La fossilisation

Processus de fossilisation


Un trilobite se déplace sur le fond marin pendant l'ère primaire ... (par exemple, pendant la période ordovicienne, il y a 470 millions d'années)

Trilobite vivant sur le fond marin ...

Le trilobite meurt; les parties molles de son corps se décomposent; la carapace conservée est progressivement recouverte par les sédiments (vase, sable ...)

Sédimentation ...

La hauteur des dépôts, qui peut atteindre plusieurs centaines de mètres, exerce une pression qui transforme les sédiments en roche (exemples: la vase se transforme en schiste, le sable se transforme en grès). Les mouvements géologiques interviennent également dans le processus de formation de la roche (température, pression, déformations ...). C'est pendant cette phase de formation de la roche que le trilobite se fossilise.

Mouvement géologique ...

Si les mouvements géologiques sont suffisamment importants, les fonds marins peuvent se soulever jusqu'à émerger complètement et former un massif montagneux (exemple: la formation du massif armoricain, il y a 240 millions d'années)

Formation montagneuse ...

L'érosion (due à la pluie, le vent, le gel ...) décompose progressivement la roche.

Erosion ...

Et dans les strates sédimentaires, on fini par trouver des fossiles (exemple: un trilobite).

Affleurement du fossile ...


Types  de fossilisation

Pour un trilobite, on identifie généralement 2 grands types de fossilisation.

Le premier type est une fossilisation où la carapace d'origine du trilobite est totalement dissoute pendant le processus de formation de la roche. Le fossile est alors constitué d'un moule interne et d'un moule externe (c'est le cas de la majorité des trilobites ordoviciens de Bretagne). Les quelques illustrations ci-dessous permettent d'expliquer ce type de fossilisation.

Carapace de trilobite enfouie dans le substrat vaseux avant le processus de formation de la roche.
Trilobite enfoui ...

La carapace se dissout progressivement et un interstice apparaît. L'interstice est un espace qui correspond à l'épaisseur de la carapace d'origine du trilobite.
Disparition de la carapace du trilobite ...

Lorsque l'on clive la roche, les moules interne et externe du trilobite se séparent, généralement sans grande difficulté. Le moule interne correspond à la partie convexe du trilobite. Le moule externe correspond à la partie concave.
Moules internes et externes d'un trilobite ...

Ci-dessous, un exemple de trilobite ordovicien avec moules interne et externe (Calymène)
Calymene du Maroc ...


Le deuxième type de fossilisation permet de conserver la carapace d'origine du trilobite. En fait, pendant le processus de formation de la roche, la carapace est minéralisée par des échanges chimiques complexes (c'est le cas des trilobites dévoniens du Maroc). La carapace, alors appelée "test", est une copie conforme de la carapace d'origine. Généralement, le test permet d'observer des détails très fins comme la granulation, les facettes visuelles ...

Ci-dessous, un exemple de trilobite dévonien avec carapace (Proetus)
Trilobite dévonien ...


Les 2 types de fossilisations sont dues à des différences dans la composition chimique de la roche. En général, les trilobites que l'on trouve dans les schistes sont des moules internes et externes. Les trilobites que l'on trouve dans les grès conservent leur carapace (test) sous forme minérale.

Certains collectionneurs préfèrent les trilobites avec test, mais c'est une question de goût... Pour les trilobites qui n'ont plus de test, les collectionneurs ont tendance à ne conserver que les moules internes, car c'est la partie la plus esthétique. Or, il faut aussi conserver les moules externes, car ils permettent, par moulage inverse, de reconstituer la carapace d'origine avec des détails invisibles sur le moule interne.


retour page précédente ...